Vous etes ici : Les Faucheurs Volontaires d'OGM / Article en lecture

 


  • AGENDA

  • Analyses
  •   ARTICLE EN LECTURE

     
    DOCUMENTS

    Le 30-08-2018 / 11.15      





    AVEYRON : UNE OPERATION DE FAUCHEURS VOLONTAIRES CONTRE DES OGM

    Pas de trêve du 15 août pour les Faucheurs Volontaires. Ils ont ciblé des cultures expérimentales de tournesol. 

    Par Laurent DuboisPublié le 15/08/2018 à 11:33

    A Druelle, près de Rodez, 70 faucheurs volontaires se sont attaqués à 2 hectares de tournesol. Venus de toute la France, ils ont profité du 15 août pour mener une opération vers 7 heures 30 du matin. La parcelle appartient au semencier aveyronnais RAGT.

    Les Faucheurs Volontaires soupçonnent l'expérimentation de végétaux rendus tolérants aux herbicides (VRTH). Selon les militants, une décision européenne classe ces végétaux dans la catégorie des OGM.
     
     

    Nouvelle opération des Faucheurs Volontaires contre des OGM de la RAGT en Aveyron

    Mercredi 15 août au matin, peu avant 7 heures, près de 80 personnes venues de toute la France se sont réunis à Druelle pour détruire une parcelle de près de deux hectares de tournesol, qui servait « à valider la résistance aux maladies de variétés proches de la commercialisation », précise RAGT Semences dans un communiqué lapidaire.

    Les Faucheurs Volontaires soupçonnaient eux l’expérimentation de végétaux rendus tolérants aux herbicides (VrTH), reconnues comme OGM par la directive de la Cour de Justice de l’Union européenne du 25 juillet dernier selon les militants. D’après ces derniers, près de 200 000 hectares seraient dédiés à la production d’OGM en France.

    « Nous n’avons pas attendu les résultats de la commission de l’UE pour agir et notre action ne va pas s’arrêter là », prévient une Aveyronnaise, membre des Faucheurs Volontaires depuis une quinzaine d’années et agricultrice en bio. Au début du mois d’août, les Faucheurs Volontaires avaient déjà vandalisé une parcelle de production de semences de tournesol de RAGT Semences dans l’Hérault.

    Près de 80 militants ont détruit deux hectares d’une parcelle de RAGT Semencesà Druelle./ Photo Balint Porneczi

    https://static.ladepeche.fr/content/media/image/large/2018/08/15/20180815145858072-0.jpg

     

     
    https://www.ladepeche.fr/article/2018/08/25/2856524-jean-louis-chauzy-au-chevet-de-la-ragt.html
    http://www.lalibre.be/debats/opinions/l-europe-met-un-frein-a-l-amelioration-genetique-des-plantes-5b82e12fcd7053fadc54a900
     

     

     

     

     

     

    Mentions legales du site faucheurs-volontaires.fr

    NOUS CONTACTEZ PAR MAIL