Vous etes ici : Les Faucheurs Volontaires d'OGM / Article en lecture

 


  • AGENDA

  • Analyses
  •   ARTICLE EN LECTURE

     
    DOCUMENTS

    Le 14-10-2018 / 19.05      





    DIJON: PROCES DES OGM MUTES

    Des OGM sont toujours cultivés en France

     

    Soutenons les Faucheurs Volontaires

     

    En 2016, des Faucheurs Volontaires (FV) neutralisaient des parcelles d’essai de colza génétiquement modifié (OGM) de Dijon-Céréales en Côte d'Or.

     

    Contrairement à ce qu’affirment des partisans de l’agrobusiness, des milliers d’hectares d’OGM, obtenus par mutagenèse et tolérants aux herbicides sont toujours cultivés en France et alimentent les marchés (colza, tournesol).

     

    En revendiquant leur action au siège de Dijon-Céréales, les FV ont constaté la présence de stocks importants de bidons d'herbicide BASF (Cleravis et Cleranda) spécifiques aux VrTH (variétés rendues tolérantes aux herbicides).

     

    Venez soutenir les Faucheurs Volontaires lors du procès devant la cité judiciaire de Dijon les 15 & 16 nov. 2018.

     

    Ces colzas obtenus par mutagenèse (action d’agents mutagènes sur culture de cellules) et non par transgenèse (introduction d'un gène d’une autre espèce) sont des OGM CACHES. La Cour de Justice de l’Union Européenne vient de confirmer le 25 juillet 2018 que ces plantes sont des OGM au sens de la directive 2001/18. Ces organismes relevant du champ d'application de cette directive, ils sont soumis aux mêmes obligations d'évaluation et de traçabilité que les OGM transgéniques.

     

    Les Faucheurs s'en réjouissent car les VrTH présentent les mêmes dangers sur l'environnement et la santé que les plantes transgéniques. En effet, ils sont issus de nouvelles biotechnologies non maitrisées, ce qui entraine des conséquences irrémédiables sur tout le vivant.

     

    Les faucheurs volontaires demandent à l'État français de légiférer en interdisant ces VrTH. Ils revendiquent leurs actes de désobéissance civile comme moyen de lutte pour une agriculture saine, sans brevetage du vivant et sans pesticides de synthèse.

     

    Les Faucheurs volontaires dénoncent la présence de ces OGM dans les champs et demandent leur interdiction immédiate.

     

    Action soutenue par plus de 40 organisations locales.

    www.faucheurs-volontaires.fr

    faucheursvolontaires21@gmail.com



    DES OGM SONT TOUJOURS CULTIVÉS EN FRANCE

    Soutien aux Faucheurs volontaires d’OGM

    Procès des Faucheurs à la cité judiciaire

    13 Boulevard Clemenceau, 21000 Dijon

     

    Le jeudi matin, déambulation festive en charrette tirée par des chevaux pour accompagner en

    musique les Faucheurs au tribunal de grande instance de Dijon. Départ place Wilson à 7h00


    Jeudi 15 et vendredi 16 novembre dès 8H30

    Durant tout le procès, informations régulières sur son déroulement devant le tribunal. Stands d'information et exposition sur le mouvement des faucheurs, animations musicales et théâtrales. Restauration

    Vous pouvez aussi nous rejoindre pour votre pause-déjeuner

    En cas de mauvais temps, repli pendant la durée du procès salle Ô Palais, 10 rue Léon Mauris

    (à 800 mètres du Tribunal)

    Ventes de repas et boissons au profit du mouvement des Faucheurs Volontaires.

    Organisé par Association VigilanceOGM21 10 rue Docteur Parizot, 21000


    LES SOIREES

    MERCREDI 14 NOVEMBRE à 20H00 MAISON PHARE

    * Projection/débat sur les OGM cachés avec des Faucheurs volontaires d'OGM convoqués au procès de Dijon

    * Présentation de la campagne « du Glyphosate dans mes urines » et lancement d'un collectif local

    Repas partagé -Entrée libre


     

     

     

     

    Mentions legales du site faucheurs-volontaires.fr

    NOUS CONTACTEZ PAR MAIL